Objectifs

  • Explorer des parcours professionnels
  • Observer et reproduire les gestes exécutés par un/e professionnel/le
  • Prendre conscience des gestes, des mouvements exécutés dans l'exercice d’un métier
  • S’initier à la danse à partir de gestes observés autour de soi
  • Appréhender son environnement d’une autre manière, apprendre à porter un regard différent sur un contexte donné
  • S'engager dans un projet collectif, un travail en équipe et collaboratif
  • Imaginer une chorégraphie
  • Assimiler les techniques de l’interview
  • Apprendre à filmer et à monter

 

Fiche pédagogique

Pour accéder aux contenus des rubriques suivantes, cliquez sur chaque flèche.

Niveaux de classe

  • Collège : cycle 4 (5e et 4générale) pour l’activité 1 et 3e prépa pro, SEGPA et ULIS pour l’activité 2.

Disciplines

Au collège : EPS - programme de 5e, partie danse-chorégraphie : danse rythmique (faire bouger son corps, coordonner ses mouvements en fonction d'un rythme et d'une mélodie) : qu’est-ce que la danse, le mouvement, comment reproduire un geste, faire passer une émotion ? Arts plastiques : concevoir la chorégraphie et réaliser une vidéo.

Objectifs du parcours Avenir

Objectif 1 : permettre à l'élève de découvrir le monde économique et professionnel

  • Connaître des notions qui contribuent à la compréhension du monde économique et professionnel : travail, qualification professionnelle, secteur d'activité, égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, contrat de travail.
  • Analyser le fonctionnement du marché du travail en identifiant l'offre et la demande de travail.

Objectif 2 : développer son sens de l’engagement et de l’initiative

Cette séquence peut être transversale avec d’autres parcours : PEAC (parcours d'éducation artistique et culturelle pour la dimension artistique), parcours citoyen (éducation à l’image et à la représentation de soi) et utilisation de l’image d’autrui.

Compétences du socle

Domaine 2 : les méthodes et outils pour apprendre

  • Traiter les informations : les organiser, les mémoriser, les mettre en forme.

Domaine 5 : les représentations du monde et de l’activité humaine

 

Déroulement des activités

La première activité "Mimer un métier" est destinée aux élèves de 5e et 4e. L’objectif est d’observer les gestes réalisés par un/e professionnel/le dans l’exercice de son métier puis de reproduire et de mimer ses gestes. Les objectifs peuvent être multiples : faire deviner un métier à ses camarades, imaginer une chorégraphie avec plusieurs métiers mimés par des groupes d’élèves…

La deuxième activité "Filmer un professionnel" est destinée prioritairement aux élèves de 3e prépa pro, SEGPA et ULIS mais elle peut intéresser toutes les classes. Vous y découvrirez les pistes pour faire un reportage-photo ou filmer un professionnel en activité, dans le cadre de votre stage.

 

Activité 1 - Mimer un métier

Objectifs spécifiques à l'activité :

  • Traduire les gestes professionnels en gestes chorégraphiés.
  • Appréhender un métier par le geste et par le corps
  • Mimer des métiers pour les faire découvrir aux autres élèves
  • Travailler sur les émotions et l’image de soi, apprendre à surmonter sa timidité
  • Réaliser une chorégraphie à partir des mimes de chacun/e et en faire un enchaînement.

Modalités : deux professeurs (arts plastiques et EPS). Ils peuvent travailler simultanément ou de façon consécutive.

  • Avec l'enseignant/e d'arts plastiques : lister les métiers qui sont exercés dans un musée comme le montre le film "Travail" (il peut s'agir de métiers avec une dimension artistique ou d'un métier "classique"). Les élèves peuvent au préalable visionner le film de Philippe Jamet "Travail" et/ou faire le quiz "Explorez les métiers d'un musée".
  • Avec l’enseignant/e d'EPS : adapter le geste professionnel en geste chorégraphique. Puis réaliser une chorégraphie en duo ou avec tout le groupe.

Temps 1- (2 h) – Remue-méninges

Remue-méninges : tous les élèves citent un métier d'un musée (soit le métier d'un professionnel qu'ils ont déjà vu dans un musée ou un métier du film "Travail").

Temps 2 - Choix du métier

Ils choisissent ensuite un métier qu'ils notent sur un papier. Ce métier ne doit pas être divulgué aux autres élèves puisqu'ils devront le leur faire deviner à travers un mime.

Le professeur relève les papiers. Si le même métier est cité plusieurs fois, il les encourage et les aide à en trouver de nouveaux.

Temps 3 - Mime

Pour trouver le bon geste, les élèves peuvent travailler d’abord en duo : ils miment un métier en cherchant à le faire deviner à tour de rôle et s’efforcent de mettre en évidence les mouvements liés au métier choisi. Soit les deux élèves miment le même métier, soit ils le miment à deux (par exemple dans le cas d'un visiteur et d'un conférencier).

Ils le miment devant la classe qui doit deviner de quel métier il s’agit. Il est possible de faire une petite vidéo de chaque duo : on obtient ainsi un "catalogue" ou un répertoire de mimes de métiers.

Plusieurs objectifs possibles en fin de séance : tous les élèves miment leur métier ensemble, soit les uns après les autres... on obtient une véritable chorégraphie.

Il est possible de réaliser cette activité dans le cadre d’un projet artistique et culturel et de solliciter l’intervention d’un danseur ou d’un chorégraphe. Le chorégraphe apprendrait notamment comment amplifier un mouvement de manière théâtrale.

On met ensuite les chorégraphies des métiers bout à bout, pour obtenir la chorégraphie d’une journée de travail.

Vous pouvez montrer aux élèves les autres films de la série "Travail" de Philippe Jamet (dans "Supports de travail").

Prolongements possibles :

Les élèves peuvent réaliser la même activité avec d'autres métiers : 

  •  Les métiers des professionnels croisés en venant à l’école (boulanger/ère, commerçant/e, jardinier/ière, conducteur/trice de bus, etc.)
  •  Les métiers rencontrés tout au long d’une journée
  •  Les métiers exercés dans un supermarché, ...

 

Activité 2 -  Filmer un professionnel

Objectifs spécifiques à l’activité :

  • Rencontrer des professionnels sur le terrain
  • Découvrir la réalité de différents environnements professionnels
  • Rendre compte d’un stage ou d’une expérience par des images
  • Apprendre à communiquer et à s’exprimer en public
  • Filmer un ou une professionnel/le pour une interview ou pour restituer son expérience de stage en entreprise. Faire des photos pour illustrer son stage ou l'interview et réaliser un diaporama
  • Comprendre en quoi un film permet d’apporter un autre point de vue sur une expérience professionnelle
  • Préparer et mener une interview
  • Apprendre les fonctionnalités des applications permettant de filmer et de s’initier au montage

Modalités : c'est une activité qui se déroule en extérieur. Elle peut être réalisée avec du matériel photo ou vidéo (smartphone)

Animateurs : professeur/e de français, professeur/e documentaliste ou COP.

Préparation pour le professeur : n'oubliez pas de vous munir d'une autorisation de droit à l'image que vous devrez faire signer à chacune des personnes filmées ou photographiées.

Consigne : les élèves se voient proposer la possibilité de filmer un/e professionnel/le en activité, sur le modèle de  "partez en reportage pour l'Onisep"  . Dans tous les cas, respecter l’anonymat des professionnels de l’entreprise du stage qui seront filmés ou photographiés (prévoir une autorisation de droit à l’image).

Les élèves garderont une trace de leur travail dans Folios.

Temps 1 - Réflexion

  • choisir un métier et un spécialiste en activité à interviewer
  • Prendre contact avec la personne choisie

Temps 2 - Préparation

  • Réfléchir à ce que l’on veut apprendre au cours de cette interview
  • Préparer les questions
  • Donner des indications et des astuces : filmer de dos, ne pas filmer les visages, insister sur l’angle de vue, le cadrage…. leur faire des suggestions : filmer de dos ou de trois-quarts… (plongée, contre-plongée)
  • Consulter le site "20 conseils pour créer des vidéos avec un smartphone" (sur le web)

Temps 3 - Entretien

  • Rencontrer les professionnels, sur site ou dans le collège
  • Mener l’interview
  • filmer sans montrer certaines choses afin de respecter l’anonymat des professionnels
  • Inciter les élèves à se concentrer davantage sur les gestes que sur les visages, à témoigner de ce qu’ils ont vécu et de la manière dont ils peuvent le partager. Les élèves peuvent également apprendre à flouter les visages.
  • Dévoiler l’environnement professionnel de l’intervenant
  • Filmer ou photographie

Temps 4 - Montage

  • Monter le film
  • Penser à flouter, ne montrer ni les marques ni les logos,
  • Sélectionner les photos

Temps 5 - Synthèse

  • Chaque élève ou binôme présente le travail à la classe
  • Mener une réflexion sur les réponses des professionnels.