Objectifs

  • Explorer les différents secteurs de l’industrie
  • Apprendre à anticiper, à s'inventer un parcours d'orientation innovant, ouvert
  • Se préparer aux métiers de demain qui devront répondre à de nouveaux besoins
  • Expérimenter ses capacités à agir, à collaborer et à exercer son esprit critique

Fiche pédagogique

Pour accéder aux contenus des rubriques suivantes, cliquez sur chaque flèche.

Niveaux de classe

  • Lycée général et technologique : 2de, 1re et terminale.

Disciplines

  • Français : expression orale, prise de parole
  • Philosophie
  • SVT : enjeux planétaires contemporains
  • Enseignement d'exploration (2de) : CIT
  • Hors discipline : documentation

Objectifs du parcours Avenir

Objectif 1 : Permettre à l’élève de découvrir le monde économique et professionnel

  • Découvrir le marché de l'emploi

Objectif 2 : Permettre à l’élève de développer le sens de l'engagement et de l'initiative

  • S'engager dans un projet collectif ou individuel

Déroulement des activités

Modalités : en salle informatique avec accès Internet et solution de vidéo-projection.Retrouvez les liens Internet et les ressources utiles dans les parties "Sur le web" et "Supports de travail".

Activité 1 : L'industrie du futur

Durée : 5 heures.

Temps 1 - L'industrie d'hier à aujourd'hui (une heure)

Les élèves, répartis en petits groupes, effectuent une recherche documentaire sur les différentes révolutions industrielles. Vous pouvez les guider vers les ressources proposées ci-dessous. En fin de séance, les groupes mettent leurs ressources et recherches en commun. 

Temps 2 Définition de l'industrie du futur (une heure)

Les élèves réfléchissent à une définition de l'industrie du futur et s'interrogent sur l'importance d'y réfléchir, en explorant différentes ressources proposées :

  • L'innovation au cœur de l'industrie ;
  • Le bel avenir de l'industrie ;
  • L'industrie du futur.

 

Temps 3  Découverte de différents domaines professionnels (4 h)

En petits groupes, les élèves prennent une heure pour lire et analyser un des document de l'Apec qui présentent les grands axes des avancées récentes de l’industrie. Chaque groupe prépare un travail de restitution de 5 minutes qu'il présente à l'oral au cours d'une séance de 2 heures avec possibilité de poser des questions. La présentation des groupes comprendra :

  • les enjeux du thème proposé ;
  • ses principaux usages ou fonctionnalités ;
  • son impact sur les métiers ;
  • sa place sur le marché de l'emploi ;
  • une offre d'emploi dont ils présenteront les compétences et le profil recherché ;
  • Une mention de ce qui leur a semblé une particularité de ce segment métier (régions particulières, débutants à potentiels recherchés...).

 

La classe entière travaille sur une présentation de l'industrie du futur, avec comme sujet de réflexion "Qu'appelle-t-on l'industrie du futur ?". L’actualité scientifique, les grands prix internationaux attribués à des chercheuses et des chercheurs, les découvertes ou les nouvelles applications, les salons d’innovations techniques et applicatives, les échos de rachat ou de fusion d’entreprises, les menaces qui pèsent sur d’autres, la naissance de startups, la création de pôle régionaux spécialisés : tous ces clignotants nous montrent à quel point l’industrie évolue vite. En quoi est-ce important de s’y intéresser pour construire son parcours d’orientation ?

Temps 4 Mise en commun des recherches (20 min)

Les travaux sont regroupés sur un document collaboratif (type Padlet) pour les partager avec d'autres classes du lycée.

Activité 2 : L'industrie du futur, une chance ? 

Durée : 2 heures (une heure si le temps de préparation s'effectue en devoir à la maison).

Objectifs spécifiques :

  • Utiliser de manière ludique les connaissances acquises et les reformuler à l'oral.
  • Réfléchir d'une manière plus générale sur l'industrie.
  • Utiliser ses notions de philosophie, d'économie, d'économie locale, de droit.

 

Consigne : En utilisant tous les documents réalisés et utilisés précédemment, les élèves font un jeu de rôle "Le tribunal de l'industrie", en demi-classe (15 élèves maximum), l’autre moitié de la classe préparant également les dossiers et représente le public du tribunal.

Temps 1 Préparation du tribunal (une heure)

Répartissez les élèves en 3 groupes :

  • Le "groupe avocat" prépare la défense et doit rechercher tous les éléments positifs ;
  • Le "groupe procureur" représente le ministère public et fait sa réquisition à charge, il doit rechercher tous les éléments négatifs ;
  • Le "groupe jury" prépare le jugement et la sentence et analyse les interventions et dossiers.

 

Séquençage possible :

  • L'industrie du futur : augmentation du chômage ? ;
  • L'industrie du futur : déshumanisation du travail ? ;
  • L'industrie du futur : pollution accrue sur l'environnement ? ;
  • D'autres mises en cause peuvent être ajoutées ;
  • Chaque groupe choisit, par thème, un des documents étudiés pour étayer son dossier ;
  • Les avocats et les procureurs préparent leurs plaidoiries.

NB : le/la greffier/ère et le/la présidente de la cour peuvent être soit des élèves, soit des professeurs, CPE, chef d'établissement...

Temps 2 (30 min)

Déroulement de la séance :

  • Ouverture de séance par la présidence du jury qui redit et précise le rôle de ce tribunal ;
  • La présidence de la cour ouvre la séance en rappelant les accusations.

 

Débat :

  • La présidence de la cour fait venir à la barre un/e élève du "groupe procureur" et du "groupe Avocat" en alternance, chacun/e donne un élément favorable ou défavorable, selon son groupe d’appartenance ;
  • Les résultats sont pris en note par le greffier ;
  • Le jury est chargé d’écouter attentivement les débats, peut poser des questions et prend des notes ;La salle, ici, peut aussi poser des questions (5 min).

 

Temps 3 (15 min)

Le jury réalise un travail de conclusion, qui reprend les éléments retenus à charge ou à décharge, fait une synthèse d'évaluation du poids de chaque catégorie et rédige ses conclusions.

Temps 4 (5 min)

Le jury restitue oralement son verdict.

Temps 4 (10 min)

La salle réagit aux conclusions du jury en étayant ses éventuels griefs ou sujets de satisfaction.

NB : Les applaudissements ne sont pas prohibés.