CAP arts de la broderie

CAP arts de la broderie

En 2 ans, les élèves apprennent à réaliser des motifs décoratifs sur tissu, à la main ou à la machine selon la dominante choisie.

Les établissements

Il est préparé dans 5 lycées publics et 1 CFA privé. Possibilité d’apprentissage à Paris et Lyon.

Accès à la formation

Le CAP s’adresse aux élèves aimant les tissus, dotés d’un sens esthétique et habiles de leurs mains. L’orientation s’effectue principalement après la 3ème, mais les lycéens peuvent postuler. Leur candidature sera examinée par une commission. Le nombre de places dans la spécialité est limité.

Débouchés professionnels

Insertion comme brodeur dans des ateliers artisanaux travaillant pour la haute couture ou le spectacle, ou dans des ateliers de broderie mécanique réalisant des modèles pour l’habillement, l’ameublement, le linge de maison ou les arts de la table.

Poursuites d’études

Le BMA broderie (2 ans d’études) permet de parfaire ses connaissances et de développer sa créativité. Le bac pro métiers de la mode option vêtement (en 1 à 2 ans selon le dossier scolaire) permet d’élargir son champ professionnel en se formant aux techniques de couture (main, machine).

Pour en savoir plus

Consultez la fiche formation de l’Onisep

BMA broderie

BMA broderie

En 2 ans, les élèves apprennent à créer, à dessiner ou à adapter des motifs décoratifs. Ils se perfectionnent par ailleurs dans les techniques de broderie sur tissu (à la main ou sur machine).

Les établissements

Il est préparé dans 4 établissements : Lunéville (54), Paris (75), Rochefort (17), Sartrouville (78).

Accès à la formation

Le BMA broderie s’adresse aux titulaires du CAP arts de la broderie. Sont attendues des candidats un sens artistique, du goût pour les matières et couleurs, ainsi que des compétences en dessin. Sélection sur dossier scolaire et, parfois, entretien. Le nombre de places dans la spécialité est limité.

Débouchés professionnels

Insertion comme brodeur dans des ateliers artisanaux travaillant pour la haute couture ou le spectacle, mais aussi l’habitat (mobilier, linge de maison ou de table).

Poursuites d’études

Le DMA arts textiles et céramiques option arts textiles spécialité broderie (2 ans d’études) permet de se former à la conception de motifs et d’acquérir une culture dans le domaine des arts textiles.

Pour en savoir plus

Consultez la fiche formation de l’Onisep

DMA arts textiles

DMA arts textiles

En 2 ans, les élèves se forment à la conception-création en réalisant une collection de tissus à partir d’un thème. Ils apprennent à se documenter (modèles et courants artistiques), à faire des recherches formelles (motifs, couleurs) et techniques (matériaux, outils) et à exprimer leur personnalité.

Les établissements

Il est préparé dans 4 établissements, dont 3 situés en région. Seul le Lycée G. Jamain de Rochefort (17) propose la spécialité broderie.

Accès à la formation

La spécialité broderie recrute parmi les titulaires d’un bac STD2A et d’un BMA broderie. Les autres bacheliers (généraux ou pro) doivent faire une année de mise à niveau en arts appliqués (MANAA) avant de postuler. En tout cas, sélection sur dossier (scolaire et artistique), voire épreuve et entretien.

Débouchés professionnels

Emploi d’assistant créateur au sein d’un atelier de broderie ou en bureau de style travaillant pour la mode (notamment la lingerie), le spectacle (costume) ou l’ameublement.

Poursuites d’études

Le DSAA design (2 ans d’études) permet de se former au design de mode et de créer une collection qui tienne compte d’un cahier des charges technique et d’un budget.

Pour en savoir plus

Consultez la fiche formation de l’Onisep

CAP métiers de la mode

CAP métiers de la mode

En 2 ans, les élèves apprennent à réaliser des modèles (vêtement, accessoire, chapeau… selon l’option). Depuis le dessin du patron jusqu’à l’assemblage, en passant par la découpe des pièces.

Les établissements

Il est préparé dans 101 établissements pour l’option vêtement flou, dans 15 pour l’option vêtement tailleur et dans 6 pour l’option chapelier-modiste. L’apprentissage est proposé dans 5 d’entre eux.

Accès à la formation

Le CAP s’adresse aux élèves ayant du goût pour la couture, les tissus et les activités manuelles. L’orientation s’effectue principalement après la 3ème, mais les lycéens peuvent postuler.

Débouchés professionnels

Insertion comme couturier (ou modiste) dans des ateliers artisanaux travaillant pour la haute couture et le spectacle, ou dans des ateliers de confection réalisant des modèles en série pour l’habillement.

Poursuites d’études

La MC essayage-retouche-vente (1 an d’études) permet d’acquérir un complément de formation avant de travailler au contact des clients en boutique de mode ou de couture-retouche. Le bac pro métiers de la mode-vêtements (1 ou 2 ans selon le cas) apporte une meilleure connaissance des outils et méthodes de fabrication industrielle des modèles. Le BP vêtement sur mesure option couture flou (2 ans en apprentissage) permet à l’artisan d’acquérir des compétences en gestion d’entreprise.

Pour en savoir plus

CAP maroquinerie

CAP maroquinerie

En 2 ans, les élèves apprennent à réaliser des modèles (sac, portefeuilles, bagage, ceinture) sur machine. Depuis le tracé du patron jusqu’à l’assemblage, en passant par la découpe des pièces.

Les établissements

Il est préparé dans 19 établissements. L’apprentissage est proposé dans 9 d’entre eux.

Accès à la formation

Le CAP s’adresse aux élèves aimant les objets en cuir, minutieux et habiles de leurs mains. L’orientation s’effectue principalement après la 3ème, mais les lycéens peuvent postuler. Leur candidature sera examinée par une commission. Le nombre de places dans la spécialité est limité.

Débouchés professionnels

Insertion comme ouvrier spécialisé dans un atelier artisanal de maroquinerie ou une entreprise de fabrication d’articles haut de gamme.

Poursuites d’études

Le bac pro métiers du cuir option maroquinerie (1 ou 2 ans d’études) apporte une meilleure connaissance des outils et méthodes de fabrication industrielle des modèles.

Pour en savoir plus

Consultez la fiche formation de l’Onisep

CAP cordonnier-bottier

CAP cordonnier-bottier

En 2 ans, les élèves apprennent à réaliser des articles chaussants. Depuis le tracé du patron jusqu’aux finitions (pose d’œillets, de boucles, de talons), en passant par la découpe du cuir et

Les établissements

Il est préparé dans 4 établissements, dont 3 proposent un cursus en apprentissage : CFA régional des Compagnons du Tour de France à Lyon (69), CFA du lycée pro J. Geiler à Strasbourg (67), CFA des Compagnons du Devoir à Épône (78), ainsi qu’à l’EREA J. Monnet de Garches (92).

Accès à la formation

Le CAP s’adresse aux élèves ayant du goût pour le cuir, un sens esthétique et habiles de leurs mains. Avoir un intérêt pour l’anatomie du pied est un atout. L’orientation s’effectue principalement après la 3ème, mais les lycéens peuvent postuler. Le nombre de places dans la spécialité est limité.

Débouchés professionnels

Insertion comme ouvrier spécialisé dans un atelier artisanal de bottier ou dans une entreprise de fabrication d’articles haut de gamme. Installation à son compte possible comme cordonnier, de préférence après plusieurs années d’expérience aux côtés d’un artisan.

Poursuites d’études

La MC piquage d’articles chaussants (1 an d’études) permet de se spécialiser dans cette technique. Le bac pro métiers du cuir (en 1 ou 2 ans) apporte une meilleure connaissance des outils et méthodes de fabrication industrielle des chaussures.

Pour en savoir plus

Consultez la fiche formation de l’Onisep