Création de mode, stylisme, design textile... Certains choix de cursus se font en 3ème. Pour mieux connaître les diplômes des arts appliqués, zoom sur le bac STD2A, le BTS, DMA et les écoles de mode.

Bac STD2A

Bac STD2A

En 2 ans, les élèves étudient les mouvements artistiques et les moyens d’expression plastique. Par le biais de réalisations concrètes, ils s’initient à la démarche créative et aux technologies du design.

Les établissements

Le bac sciences et technologies du design et des arts appliqués est préparé dans 57 lycées publics, 32 privés, répartis sur le territoire.

Accès à la formation

La 1re STD2A s’adresse aux élèves de seconde dotés d’une sensibilité artistique et intéressés par le design. Recrutement sur dossier. Le nombre de places dans la série est limité. Il est fortement conseillé d’avoir suivi l’enseignement d’exploration « culture et création design ».

Débouchés professionnels

Pas d’insertion prévue après le bac STD2A. Ce diplôme ne forme pas à un métier mais apporte des bases théoriques et techniques utiles pour suivre une formation supérieure en arts appliqués.

Poursuites d’études

Le BTS design de mode permet de se former à la création de modèles (2 ans d’études), tout comme les écoles de stylisme. Le DMA arts textiles et céramiques option arts textiles (2 ans) forme davantage à la conception de motifs et apporte une culture dans les domaines du tissage, de la broderie…

Pour en savoir plus

Consultez la fiche formation de l’Onisep

Le bac  STD 2A

 

Témoignage

Marie, élève en STD2A

DMA arts textiles, option arts textiles

DMA arts textiles, option arts textiles

En 2 ans, les élèves se forment à la création textile. Ils apprennent à se documenter sur les tissus, étudient leurs propriétés et les techniques pour concevoir des motifs (broderie, tissage, tapisserie).

Les établissements

Il est préparé dans 4 établissements publics, dont 3 situés en Ile-de-France et 1 autre en région.

Accès à la formation

L’option arts textiles recrute parmi les bacheliers STD2A (et les titulaires du BMA broderie pour la spécialité broderie). Les autres bacheliers (généraux ou pro) doivent faire une année de mise à niveau en arts appliqués (MANAA) avant de postuler. Sélection sur dossier (scolaire et artistique) et entretien.

Débouchés professionnels

Les brodeurs s’insèrent dans la mode, l’ameublement ou le spectacle. Les tisseurs sont employés dans l’industrie textile ou s’installent comme artisans. Les tapissiers sont surtout sollicités pour la décoration murale des intérieurs, les stands d’exposition...

Poursuites d’études

Le DSAA design (2 ans d’études), mention mode, permet de se former au stylisme et de créer une collection à partir d’un cahier des charges technique et financier. C’est le cas des écoles de stylisme et de certaines écoles d’art, publiques ou privées (de 2 à 5 ans d’études, selon le cas).

Pour en savoir plus

Consultez la fiche formation de l’Onisep

MANAA

MANAA

Organisée sur 1 an, cette classe permet aux bacheliers non spécialisés dans le design ou la mode de bénéficier d’une mise à niveau en arts appliqués avant de s’inscrire dans une formation supérieure.

Les établissements

Une soixantaine de classes, implantées dans des lycées publics ou privés sous contrat, préparent à l’entrée dans un BTS relevant du design et des arts appliqués. Les classes des établissements privés hors contrat (près de 40) ne donnent accès qu’à leur propre cursus.

Accès à la formation

La Manaa s’adresse aux bacheliers généraux, technologiques et professionnels. Recrutement sur dossier scolaire et, dans certains établissements, sur entretien. Le nombre de place est limité. De très bons résultats sont attendus dans toutes les disciplines, ainsi qu’une solide motivation. Un atout : avoir suivi des ateliers de dessin dès la seconde ou développé une pratique artistique personnelle.

Poursuites d’études

BTS et DMA relevant du design ou des arts appliqués. Attention, les sortants de MANAA ne sont pas dispensés de la sélection à l’entrée de l’enseignement supérieur.

Pour en savoir plus

Consultez la fiche formation de l’Onisep

Consultez l’article du Dossier consacré aux études d’art de l’Onisep

Consultez la vidéo

BTS design de mode, textile et environnement, option mode

BTS design de mode, textile et environnement, option mode

En 2 ans, les élèves apprennent à concevoir une ligne de vêtements et d’accessoires. Recherche des tendances, étude des formes (matières, volumes, apparence…) et des techniques de fabrication (patronnage, prototypage…).

Les établissements

L’option mode est proposée dans 8 établissements publics, dont l’Esaa Duperré à Paris, le lycée La Martinière Diderot à Lyon et le lycée de la mode à Cholet (49), et dans 17 établissements privés.

Accès à la formation

Ce BTS recrute parmi les bacheliers STD2A, voire les bacheliers pro métiers de la mode. Les autres bacheliers doivent faire une année de mise à niveau en arts appliqués (MANAA) avant de postuler. Sélection sur dossier (scolaire et artistique) et entretien.

Débouchés professionnels

Accès à un emploi d’assistant styliste en bureau de création ou dans une entreprise de mode, puis, avec de l’expérience à des postes de styliste (vêtement, accessoires) ou de créateur indépendant.

Poursuites d’études

Le DSAA design (2 ans d’études) permet de parfaire ses connaissances en stylisme et de créer une collection qui tienne compte d’un cahier des charges technique et financier. Certaines écoles d’art ou de mode délivrent des formations de niveau bac+5 recherchées sur le marché de l’emploi.

Pour en savoir plus

 

Consultez la fiche formation de l’Onisep

Consultez la vidéo

Témoignage : ma 1ère année en BTS design de mode

BTS design de mode, textile et environnement, option textile, matériaux et surface

BTS design de mode, textile et environnement, option textile, matériaux et surface

En 2 ans, les élèves apprennent à concevoir une collection de tissus (aspects, motifs, couleurs…). Formation artistique et technique (matériaux, filature, tissage, ennoblissement, impression…).

Les établissements

L’option matériaux et surface est proposée dans 4 établissements publics et 3 privés.

Accès à la formation

Ce BTS recrute parmi les bacheliers STD2A (voire les bacheliers pro métiers de la mode). Les autres bacheliers doivent faire une année de mise à niveau en arts appliqués (MANAA) avant de postuler. Sélection sur dossier (scolaire et artistique) et entretien.

Débouchés professionnels

Ce BTS permet d’accéder à des postes d’assistants en début de carrière, puis, avec de l’expérience à des postes de designer textile, de designer couleur/matière, de styliste, ou de créateur indépendant.

Poursuites d’études

Le DSAA design (2 ans d’études) permet de parfaire ses connaissances en design textile et de créer une collection qui tienne compte d’un cahier des charges technique et financier. Certaines écoles d’art ou de mode délivrent des formations de niveau bac+5 recherchées sur le marché de l’emploi.

Pour en savoir plus

Consultez la fiche formation de l’Onisep

DSAA design, mention mode

DSAA design, mention mode

En 2 ans, les élèves apprennent à créer une collection en ayant connaissance du secteur de la mode (tendances, produits sur le marché, matières premières, techniques de fabrication, commercialisation).

Les établissements

La mention mode est proposée dans 4 établissements publics.

Accès à la formation

Le DSAA s’adresse aux titulaires d’un BTS ou d’un DMA relevant du design. Les diplômés d’un cursus artistique (école, université ou prépa) peuvent postuler. Accès sur dossier (scolaire et artistique) et entretien. Le nombre de places est limité.

Débouchés professionnels

Les titulaires du DSAA design mention mode s’insèrent comme designers dans divers domaines : mode et accessoires, textiles, maison, cosmétiques, merchandising, spectacle, communication...

Poursuites d’études

Le DSAA design est un diplôme de niveau 1 (bac+5) mais ne confère pas le grade de master. C’est un diplôme d’insertion.

Pour en savoir plus

Consultez la fiche formation de l’Onisep

École de la Chambre syndicale de la couture parisienne Lisaa (Institut supérieur des arts appliqués) à Paris

École de la Chambre syndicale de la couture parisienne Lisaa (Institut supérieur des arts appliqués) à Paris

Cette école privée forme au stylisme et au modélisme en 4 ans. Les cours portent sur la construction du vêtement (morphologie, mesures et formes, coupe) et la réalisation de modèles (études, gammes de montage, fiches techniques, calcul de prix de revient, connaissance des matériaux, prototypage).

Accès à la formation

L’école de la Chambre syndicale de la couture parisienne est ouverte aux bacheliers toute série. Recrutement sur dossier de travaux personnels et entretien. 300 candidats, une centaine d’admis.

Débouchés professionnels

Les élèves de 4e année réalisent une collection pour leur projet de fin d’études et effectuent de 3 mois à 1 an de stage, ce qui facilite leur accès à l’emploi une fois diplômés. Insertion comme styliste, assistant directeur artistique, assistant directeur de collection, modéliste (toiliste, patronnier Lectra)...

Poursuites d’études

Le master 1 de styliste modéliste est certifié au RNCP de niveau II. C’est un diplôme d’insertion.

Pour en savoir plus

Consultez la fiche formation de l’Onisep

Lisaa mode et stylisme

Lisaa mode et stylisme

En 2 ans, les étudiants acquièrent les bases du plan de collection (personnaliser la silhouette, décliner une famille de produits selon un thème) et du dessin technique. Ils élaborent une collection créateur pour exprimer leur identité et une collection prêt-à-porter avec les notions de marketing, marché...

Accès à la formation

L’Institut supérieur des arts appliqués à Paris recrute des bacheliers STD2A ou des candidats passés par un atelier préparatoire, une école d’art ou de mode. Sélection sur entretien de motivation et présentation de travaux personnels. Une centaine de places.

Débouchés professionnels

Pour l’obtention du diplôme, les étudiants réalisent une collection créateur et prêt-à-porter –qui peut être exposée dans des shoow-rooms, et effectuent de 1 à 6 mois de stage, ce qui favorise l’accès à l’emploi des diplômés. Insertion comme assistant styliste, styliste, responsable de collection.

Poursuites d’études

Le titre de styliste-modéliste ou de styliste-designer textile est certifié au RNCP de niveau II. C’est un diplôme d’insertion. Possibilité de suivre la spécialisation marketing et management de Lisaa.

Pour en savoir plus

Consultez la fiche formation de l’Onisep

Esmod

Esmod

Sur 3 ans, les étudiants se forment au stylisme-modélisme : dessin de figurines, lignes et volumes, mise en couleur, les textiles, le modèle, le patron, la gradation. En 3e année, ils se spécialisent : prêt-à-porter féminin ; nouvelle couture luxe ; mode masculine ; lingerie ; accessoires… par exemple.

Accès à la formation

Esmod recrute en 1re année parmi les bacheliers toute série. Sélection sur dossier et entretien, au cours duquel le candidat présente un dossier d’œuvres reflétant son univers personnel et sa créativité. 350 places sur les 5 écoles (Paris, Bordeaux, Lyon, Rennes, Roubaix).

Débouchés professionnels

Pour l’obtention du diplôme, les étudiants réalisent une collection personnelle, et effectuent de 3 à 6 mois, ce qui favorise l’accès à l’emploi des diplômés. Insertion comme styliste, styliste infographiste, styliste photo, modéliste, directeur artistique (DA), responsable de collection, attaché de presse...

Poursuites d’études

Le diplôme de styliste designer mode est certifié au RNCP de niveau II. Possibilité de faire une 4e année pour se former au management de la mode.

Pour en savoir plus

Consultez la fiche formation de l’Onisep

 

Consultez les vidéos :

Cécile, en 3e année à l'ESMOD, Paris

Sophie, en 2e année à l'ESMOD, Roubaix

DNAT design textile

DNAT design textile

Sur 3 ans, ce DNAT forme à la conception de motifs pour la mode et la décoration. Le cursus combine apprentissage des techniques (dessin d'ornement, couleur, composition du motif, graphisme, texture, techniques d'impression, infographie) et acquisition d'une culture spécifique liant art, design et mode.

Les établissements

La spécialité design textile n'est proposée qu'à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon.

Accès à la formation

L'Ensba Lyon est ouverte en 1re année aux bacheliers. 1 200 candidats, 75 admis. L'orientation vers la spécialité design textile s'effectue à l'issue de la 1re année généraliste. 15 places. Un accès direct en 2e année est possible avec un BTS design de mode, design graphique..., un DMA arts textiles...

Débouchés professionnels

Le cursus prévoit l'élaboration d'un projet, présenté à la fin de l'année devant un jury, ainsi que des stages intensifs, dont un sur 4 mois, ce qui favorise l'accès à l'emploi. Insertion comme assistant créateur au sein d'une entreprise d'édition de tissus, de confection, en studio de design produit.

Poursuites d'études

Le diplôme national d'arts et techniques confère le grade de licence (bac+3). Certains diplômés continuent en DNSEP ou en master (bac+5) avec spécialisation textile, stylisme, produit, marketing...

Pour en savoir plus

Consultez la fiche formation de l'Onisep

DNSEP design textile

DNSEP design textile

Liée à l’histoire industrielle textile de Mulhouse, ce DNSEP forme des créateurs de matières, de motifs ou de structures pour la mode et l’habitat. L’option design textile et surface se déploie sur 4 années, après 1 année générale, ce qui permet aux étudiants de développer leur créativité et leur personnalité.

Les établissements

L’option design textile/surface est proposée par la Haute école des arts du Rhin (HEAR).

Accès à la formation

La 1re année à l’HEAR est ouverte aux bacheliers. Présélection sur dossier (avec travaux artistiques personnels), puis épreuve écrite (culture générale et langue étrangère), et entretien. 250 candidats, 40 places. L’orientation en design textile se fait à l’issue de la 1re année ; une douzaine de places. Accès direct en 3e année possible avec le BTS design de mode.

Débouchés professionnels

Pour l’obtention du diplôme, les étudiants présentent un projet personnel et effectuent des stages, ce qui favorise l’accès à un emploi de designer textile.

Poursuites d’études

Le diplôme national supérieur d’expression plastique confère le grade de master (bac+5). C’est un diplôme d’insertion.

Pour en savoir plus

Consultez la fiche formation de l’Onisep

ENSAD

ENSAD

Deux cursus en 5 ans sont spécialisés dans la mode. Design textile et matière, avec des cours sur : les matières, structures et techniques textiles (tissage, maille, impression), le graphisme textile, les nouvelles technologies liées au textile. Design vêtement, axé sur le processus de conception et de réalisation dans les domaines du design de vêtement, de la mode, du costume et de l’accessoire....

Les établissements

L’école nationale supérieure des arts décoratifs est située à Paris. Elle dispose d’accords d’échanges avec des établissements supérieurs, et offre la possibilité d’effectuer une partie du cursus à l’étranger.

Accès à la formation

L’ENSAD est ouverte aux bacheliers. Sélection sur concours (épreuves de création et de réflexion, entretien avec le jury sur la base des travaux artistiques personnels). Plus de 2 000 candidats pour 90 places. 75 % des admis ont suivi une année préparatoire artistique. Autres accès possibles.

Débouchés professionnels

Les étudiants réalisent un « grand projet » et effectuent un stage long, ce qui favorise l’accès à l’emploi. Insertion dans les métiers de la création textile (vêtement, habitat, objet, équipements collectifs), de la mode, des accessoires...

Poursuites d’études

Le diplôme des Arts-Déco est visé par le ministère de la Culture et de la Communication. Il confère le grade de master (bac+5). C’est un diplômé d’insertion.  Les métiers de la mode et du luxe

Pour en savoir plus

Consultez la fiche formation de l’Onisep