Bac pro AMA option marchandisage visuel

Bac pro AMA option marchandisage visuel

En 3 ans, les élèves apprennent la mise en scène marchande d’un produit. Au-delà de l’habillage des mannequins en vitrine, il s’agit de fabriquer des présentoirs, des podiums. Choix des matériaux, étude des coûts, évaluation de l’espace de vente : les aspects techniques comptent autant que l’esthétique.

Les établissements

L’option marchandisage visuel du bac professionnel artisanat et métiers d’art est proposée dans 17 établissements publics et 4 privés.

Accès à la formation

Le bac professionnel est accessible aux élèves de 3e et aux titulaires de certains CAP (signalétique enseigne décor, sérigraphie, tapissier d’ameublement par exemple). Accès possible après la classe de 2de ou de 1re générale ou technologique, sur avis de la commission pédagogique.

Débouchés professionnels

Les élèves mènent de nombreux travaux pratiques en ateliers et effectuent 22 semaines de stage, ce qui favorise leur accès à un emploi d’étalagiste. Noter que les recrutements sur des de décorateur-étalagiste ou de marchandiseur visuel s’effectuent le plus souvent au niveau bac+2.

Poursuites d’études

Les bacheliers pro ont intérêt à continuer en BTS design de communication option espace et volume. Ils doivent souvent effectuer au préalable une année de mise à niveau en arts appliqués (MANAA). Possibilité de rejoindre l’école La Fabrique pour préparer le titre de décorateur merchandiser.

Pour en savoir plus

Esimode Toulouse

Esimode Toulouse

Sur 2 années, la formation aborde la création, la production et la commercialisation. L’étudiant acquiert les savoirs indispensables au chef de produit : la gestion de production, le textile, le montage produits, le stylisme, le modélisme, l’anglais technique, le marketing de mode, le merchandising.

Les établissements

La formation est dispensée par l’École supérieure internationale de la mode située à Labège, en partenariat avec le Centre universitaire J.-F. Champollion d’Albi.

Accès à la formation

L’Esimode recrute parmi les titulaires d’un BTS MUC (management des unités commerciales) ou d’un DUT TC (techniques de commercialisation), principalement, mais aussi de licence LEA (langues étrangères appliqués)... Sélection sur dossier et entretien. 23 à 25 places.

Débouchés professionnels

Dans le cadre de projets tutorés, les étudiants mettent leurs acquis en pratique, en lien avec des entreprises du secteur. Ils effectuent 22 semaines de stage sur les 2 années, ce qui favorise l’accès des diplômés à un emploi. Insertion comme assistant chef de produit, assistant aux achats...

Poursuites d’études

De niveau bac + 4, le DU textile, habillement, mode et luxe, option management et commercialisation de la mode est un diplôme d’insertion. Quelques diplômés continuent néanmoins en M2 (spécialité marketing de luxe par exemple). 

Pour en savoir plus

Consultez la fiche formation de l’Onisep

Ista Mulhouse

Ista Mulhouse

Sur 2 ans, la formation met l’accent sur le marketing, le commerce et la gestion. Sont abordés le plan de collection, l’économie de la mode, le merchandising, la négociation, la conduite de projet. Sans oublier les technologies (matières textiles, tissage, confection, process qualité), ni l’anglais technique.

Les établissements

La formation de chef de produits textiles est dispensée par l’Institut supérieur textile d’Alsace.

Accès à la formation

L’Ista Mulhouse recrute à bac + 2. Les profils sont divers : créatifs (BTS design de mode, design de produits), commerciaux (BTS management des unités commerciales, DUT techniques de commercialisation), ou techniques. Sélection sur dossier, tests et entretien. 44 places par promo.

Débouchés professionnels

Les étudiants passent plus de la moitié du temps de formation en entreprise. Ils travaillent sur de nombreux projets (études de cas marketing, plan de collection), ce qui favorise leur accès à un emploi. Les diplômés s’insèrent comme chef de produits textiles, responsable de collection...

Poursuites d’études

Le titre de chef de produits textiles délivré par l’Ista est certifié au RNCP au niveau II (bac + 3, bac + 4). C’est un diplôme d’insertion.

Pour en savoir plus

Consultez la fiche formation de l’Onisep

Licence pro métiers de la mode

Licence pro métiers de la mode

Sur 1 an, la licence articule cours en marketing, management, achats, et culture de la mode (histoire de la mode, création de collection). Une fois par an, à l’occasion d’un jeu d’entreprise, les étudiants travaillent en équipe à la création d’une marque. L’anglais occupe une place importante.

Les établissements

Cette licence professionnelle est dispensée par l’université d’Angers, en partenariat avec l’Institut Colbert et le Cnam (Conservatoire national des arts et métiers) de Cholet.

Accès à la formation

La licence pro accueille principalement les titulaires de BTS ou de DUT commerciaux, mais aussi des étudiants de licence (LEA, histoire de l’art). Sélection sur dossier puis entretien. 28 à 30 places.

Débouchés professionnels

Les étudiants réalisent des projets en lien avec des entreprises (études de marché, par exemple) et effectuent 3 mois de stage, ce qui favorise leur accès à un emploi. Les diplômés s’insèrent sur des postes de merchandiseur visuel, responsable de collection, chef de produit, responsable qualité...

Master mode et création

Master mode et création

Sur 1 an, sont abordées les fonctions de l’entreprise (achat, distribution, produit, communication, management, marketing), l’histoire des textiles, l’esthétique de la mode, la fabrication des tissus, les matières, la couleur. Les étudiants travaillent sur des projets en lien avec une entreprise du secteur.

Les établissements

Le M2 mode et création est dispensé par l’Université de la mode Lyon2

Accès à la formation

Le M2 s’adresse aux étudiants de niveau bac+4 dans les domaines du marketing, de la gestion, du journalisme, de la communication, des langues étrangères appliquées, les diplômés d’une école de stylisme ou d’arts appliqués, d’un IEP... Sélection sur dossier, puis entretien. 8 places.

Débouchés professionnels

La moitié de l’année est consacrée au stage en entreprise, ce qui favorise l’accès à l’emploi des diplômés. Selon leur parcours initial, ceux-ci s’insèrent sur des postes liés au marketing, à la création, au merchandising, à la communication...

Ecoles de commerce

Ecoles de commerce

La formation s’articule autour des volets finance, marketing et management. En 3e année, les étudiants choisissent une majeure en lien avec leur projet professionnel. Ils appréhendent les spécificités du secteur de la mode, les stratégies et politiques marketing des entreprises du luxe, la commercialisation à l’international... De nombreux cours sont dispensés en anglais.

Les établissements

Plusieurs écoles supérieures de commerce avec une orientation mode et luxe sont situées en Ile-de-France (EBS, Essec, ISC, HEC...). Autres villes concernées : Bordeaux (Inseec), La Rochelle (ESC), Nantes (Audencia), etc.

Accès à la formation

Les écoles supérieures de commerce recrutent, sur concours, principalement parmi les élèves de prépas économiques et commerciales, voire parmi les titulaires de DUT ou de BTS tertiaires. Très bon niveau d’anglais requis.

Débouchés professionnels

Les écoles supérieures de commerce proposent des formations de niveau bac+5. Les diplômés d’s’insèrent comme chef de produit marketing, acheteur....

Pour en savoir plus

Consultez le dossier sur les écoles de commerce de l’Onisep

La Fabrique merchandising

La Fabrique merchandising

L’École des métiers de la mode et de la décoration propose deux cursus en marchandisage visuel. L’un, sur 2 ans apporte les bases (arts plastiques, scénographie produit, merchandising, distribution) ; l’autre, en 1 an, approfondit le marketing, le management, les tendances, les politiques commerciales.

Les établissements

La Fabrique École des métiers de la mode et de la décoration dispose de 2 sites : Paris et Osny (pour les cursus en alternance, sous contrat d’apprentissage ou de professionnalisation). Consulaire, l’école est rattachée à la Chambre de commerce et d’industrie de Paris.

Accès à la formation

Le cursus décorateur manager (DM) s’adresse aux bacheliers. Le cursus responsable visuel merchandiser (RVM) recrute parmi les titulaires d’un bac + 2 dans le domaine de l’image (décoration, architecture d’intérieur, graphisme...), du commerce et de la communication. Sélection sur épreuves écrites et orale.

Débouchés professionnels

Les 2 cursus se déroulent en partenariat avec la profession. Les apprentis de l’école et les étudiants formés en contrat de professionnalisation sont déjà dotés d’une expérience. Insertion comme décorateur-étalagiste après DM et comme responsable visuel merchandiser après RVM.

 

Isem

Isem

Sur 3 ans, les étudiants acquièrent les compétences en commerce et gestion de la mode. La 1re année s’appuie sur des matières propres à la mode (technologie textile, plan de collection) et des matières générales appliquées au secteur (histoire, sociologie, marketing, droit, techniques de vente). La 2e année, approfondit ces aspects et ouvre d’autres champs : identité des marques, analyse financière, stratégie de communication, merchandising. La 3e année est centrée sur l’international,

Les établissements

L’Institut supérieur européen de la mode dispose de 2 sites d’enseignement : Roubaix et Paris.

Accès à la formation

Le programme fashion business undergraduate de l’Isem est accessible aux bacheliers. Possibilité d’entrer en 2e année avec un bac + 1 commerce et en 3e année avec un bac + 2 commerce. Avoir fait un stage dans la mode est un atout.

Débouchés professionnels

En 3e année, les étudiants présentent un projet de lancement d’une nouvelle ligne de produits mode au sein d’une marque existante et effectuent 6 mois de stage, ce qui favorise leur accès à un emploi. Les diplômés s’insèrent comme acheteur, chef de produit, commercial dans la mode, merchandiser...

Poursuites d’études

Le titre de responsable de stratégie commerciale et communication mode est certifié au RNCP au niveau II (bac + 3, + 4). C’est un diplôme d’insertion.

Pour en savoir plus

Consultez les fiches formations de l’Onisep :

Mod’Spé Paris

Mod’Spé Paris

L’objectif de la formation, organisée sur 4 ans, est de doter l’étudiant de solides bases en marketing et gestion appliqués à la mode. Par ailleurs, un volume important est alloué aux cours de productique et aux textiles, afin d’apporter au futur chef de produit une solide culture produits et collections.

Les établissements

L’Institut supérieur de marketing de la mode est situé à Paris.

Accès à la formation

Mod’Spé Paris est accessible aux bacheliers. Sélection sur dossiers, tests écrits et entretien (projet professionnel, connaissance du secteur et des programmes de l’école, motivation pour la mode). 1 candidat admis sur 3. Possibilité d’accès direct en 2e, 3e et 4e années (en fonction des formations suivies auparavant par le candidat et/ou de son expérience professionnelle dans le secteur).

Débouchés professionnels

Les étudiants effectuent un stage chaque année. Les 3e et 4e années sont centrées sur des mises en situation professionnelle permettant à chacun de mettre ses connaissances en pratique (travail sur un processus de collection, enquêtes marketing...), ce qui favorise l’accès des diplômés à un emploi. Ceux-ci s’insèrent en tant que chef de produit, acheteur, merchandiseur visuel...

Poursuites d’études

Le titre de chef de produit pour les entreprises de mode et d’habillement est certifié au RNCP au niveau II (bac + 3, bac + 4). C’est un diplôme d’insertion.

Pour en savoir plus

Consultez les fiches formations de l’Onisep